Madame Rêve blanc, IGP Pays d’Oc

Une cuvée distinguée, à la complexité subtile, qui exalte la curiosité.
A la vigne : un assemblage de Chardonnay (75%), Roussanne (15%) et Vermentino (10%), cultivés sur terroirs argilo-calcaires et terrasses villafranchiennes.

En cave : une micro cuvée (1600 bouteilles) élaborée entièrement à la main ; vendanges manuelles, macération pelliculaire à froid, élevage sur lies fines pendant trois mois.

Dans le verre : une robe lumineuse, étincelante de nuances dorées. Un nez qui nous accueille sur des senteurs florales (fleur de sureau, bourgeon qui éclot), puis qui se dévoile sur des arômes de cardamome et d’agrumes (kumquat, écorce d’oranges confîtes). Une bouche précise, à la fois savoureuse et tendue, qui s’étire en longueur sur des notes de pamplemousse rose et de silex.

Dans l’assiette : un vin raffiné qui invite à la découverte !
La mer ; un plateau de coquillages, une soupe de poissons, une brandade de morue, du saumon sauvage fumé, un risotto de langoustines, un carpaccio de noix de Saint-Jacques, un tartare de bar, une bourride de lotte, des pâtes aux palourdes, une daurade au fenouil.
La terre ; un foie gras mi-cuit, un poulet de Bresse, un Comté de 24 mois, du Beaufort, un chèvre demi-sec de la ferme du Mas Rolland.

A quel moment : pour une pause gourmande, en dehors du temps.

A quelle température : pas trop rafraîchi (10°C).

Avec le temps : 2 à 3 ans. Conservée dans de bonnes conditions, Madame Rêve blanc vous étonnera dans 5 ans.